LOGO SGDL TV
NOUS SUIVRE

Le Prix Baudelaire de la SGDL, créée en 1980, est destiné à couronner la meilleure traduction française d'un ouvrage de fiction en anglais dont l'auteur est un ressortissant du Royaume-Unis ou d'un des pays du Commonwealth.  Doté de 2000 €, il est décerné lors de la session des Prix de Printemps de la SGDL, chaque année au mois de juin. Les livres sélectionnés doivent être parus l'année précédent le prix. Le Prix Baudelaire 2016 sera attribué à des traductions publiées entre le 1er janvier et le 31 décembre 2015.

Les membres du jury : Evelyne Châtelain (Présidente); Carole Zalberg; Dominique Le Brun ; Georges-Olivier Châteaureynaud ; Marie-Françoise Cachin ; Christine Jordis ; Ann Griève ; France Camus-Pichon ; Jacqueline Lahana.

Session de Printemps

Lauréats à partir de 2000

2016 Mathilde BACH J'ai vu un homme, de Owen Sheers (Rivages)
2015 Renaud MORIN Le complexe d'Eden Bellwether de Benjamin Wood  (Zulma)
2014 Sika FAKAMBI Notre quelque part de Nii Ayikwei Parkes (Zulma)
2013 Françoise ADELSTAIN La dactylographe de Mr. James, de Michiel Heyns (éditions Philippe Rey)

2012

Christine RAGUET

Soucougnant de David Chariandy et
Eclairs de chaleur d'Olive Senior (éditions Zoé)

2011 Cécile ARNAUD Une si longue histoire de Andrea Lévy (Quai Voltaire)
2010 Claude DEMANUELLI La Vaine attente de Nadeem Aslam (Le Seuil)
2009 Mona de PRACONTAL L'Autre moitié du soleil de Chimamanda Ngozie Adichie (Gallimard)
2008 Elise ARGAUD La Mesure du Temps de Helon Habila (Actes Sud)
2007 Fanchita GONZALEZ-BATTLE Des Oiseaux sans ailes de Louis de Bernières (Mercure de France)
2006 CLARO Shalimar, le clown de Salman Rushdie  (Plon)
2005 IsabelleMAILLET
Sept mers et treize rivières de Monica Ali (Belfond)
2004 Catherine RICHARD La Maison muette de John Burnside (Métaillé)
2003 Georges-Michel SAROTTE Les Passagers anglais, de Matthew Kneale (Belfond)
2002 Catherine LAUGA du PLESSIS Disgrâce de J.M. Coetzee (Le Seuil)
2001 Gabriel ROLIN Musique et Silence de Rose Trémain (Plon)
2000 Michel LEDERER
Buddy Bolden, une légende de Michael Ondaatje (L'Olivier)

 

0
0
0
s2sdefault