LOGO SGDL TV
NOUS SUIVRE

Madame Aurore Bergé, députée des Yvelines, a remis lundi 17 février son rapport dans le cadre de la mission relative à « l’émancipation artistique et culturelle » qui lui a été confiée par le Premier Ministre Edouard Philippe.

La Société des Gens de Lettres en salue la philosophie générale, qui préconise de remettre la participation et la pratique de tous les citoyens au coeur des politiques culturelles.
La Société des Gens de Lettres, auditionnée par Aurore Bergé en octobre dernier, se réjouit que plusieurs des propositions qu’elle avait formulées soient reprises dans ce rapport :

- Faire parrainer chaque lycée par un auteur ;

- Réaffirmer que les artistes auteurs doivent être rémunérés en droit d’auteur ;

- Nommer un référent EAC dans chaque établissement (de la maternelle au lycée) ;

- Faire de l’audiovisuel public le premier acteur de démocratisation culturelle, renforcer en particulier les programmes dédiés aux livres aux heures de grande écoute.

Ces propositions découlent du programme d’action de la Société de Gens de Lettres.
Elle salue également les propositions d’Aurore Bergé qui favorisent l’accès au livre et à la lecture publique dès le plus jeune âge.

La Société des Gens de Lettres accompagnera la mise en oeuvre de ces mesures qui rassemblent tous les citoyens autour des oeuvres et des créateurs, notamment à travers les ateliers d’écriture qu’elle organise. Elle poursuit sa vocation à défendre les auteurs, à améliorer leurs revenus et à les replacer ainsi au coeur de la société.

0
0
0
s2sdefault