LOGO SGDL TV
NOUS SUIVRE

Bernard Moninot, Renaud Ego et les éditions de la Canopée, lauréats de la première édition de la bourse Arcane pour leur projet

La mémoire du vent

Les projets de livres d'artiste sont peu soutenus tant sur le plan financier que sur celui de la diffusion malgré leur importance dans l’histoire de l’art et dans le parcours des créateurs. L’ADAGP et la Société des Gens de Lettres (SGDL) se sont associées afin d’encourager la publication de ces œuvres par une bourse de création.

 

La bourse Arcane récompense le projet d’un artiste des arts visuels, membre de l’ADAGP, et d’un auteur, membre de la SGDL, auxquels peut s'adjoindre un éditeur qui s'engage à réaliser l'ouvrage.

 

Les artistes et les auteurs ont été nombreux à répondre à ce premier appel à candidature lancé en 2021. Après une étude approfondie des dossiers, le jury, composé de l’écrivaine Marie Sellier, membre du Comité de la SGDL, de l’artiste Philippe Favier et de l’éditeur Jean Lissarague, a retenu à l’unanimité le projet :

 

 

la mémoire du vent titre 2

 

La mémoire du vent

présenté par Bernard Moninot, Renaud Ego et les éditions de la Canopée.

 

Projet du livre d'artiste "La mémoire du vent" © Bernard Monnot © Renaud Ego

 

Le jury a souligné la belle originalité du projet, la complicité avérée entre l’auteur et l’artiste, la présence d’un éditeur reconnu et un projet à la fois « fou, sérieux et hautement poétique ».

 

Le trio lauréat bénéficiera d’une dotation de 6 000 € et de deux années pour réaliser l’ouvrage qui sera édité à 15 exemplaires minimum.

 

 

 

ADAGP logo SGDL 2018 gris

 

 

0
0
0
s2sdefault