LOGO SGDL TV
NOUS SUIVRE

En 2023, pour nos rendez-vous mensuels des "Lundis de la SGDL", la SGDL invite des revues et leurs auteurs. Le lundi 30 janvier à 19h à l'Hôtel de Massa, la revue "La Moitié du Fourbi" sera la première invitée de l'année. Nous vous invitons à une soirée* littéraire et musicale autour de leur dernier numéro ! 

 *Soirée sur réservation, dans la limite des places disponibles.

Chaque dernier lundi du mois, nous vous donnons rendez-vous, à partir de 19h à l’Hôtel de Massa, pour les "Lundis de la SGDL". Au programme du lundi 30 janvier : rencontre autour de la revue littéraire "La Moitié du Fourbi" et de plusieurs autrices et auteurs qui donneront voix à des extraits de leurs textes.

En bientôt neuf ans d'existence, "La Moitié du Fourbi" s'est affirmée dans le paysage des plus belles revues de création littéraire contemporaine. Nous vous proposons d'en découvrir l'espace singulier, à la fois éclectique, élégant et corrosif qu'elle a su donner à la réflexion et la création littéraires et vous invitons à une soirée littéraire, musicale et vidéo autour du dernier numéro d'automne 2022, placé sous le thème sulfureux, polysémique et élastique du X. La lettre-carrefour s’ouvre à de multiples niveaux de sens qu'une dizaine d'autrices et d'auteurs (membres historiques du comité de rédaction et artisans du dernier cru) questionneront en donnant voix à des extraits de leurs textes.

Avec : Frédéric Forte, Frédéric Fiolof, Hélène Gaudy, Hugues Leroy, Annie Lulu, Victor Malzac, Noëlle Rollet, Gabriela Trujillo, et à la musique : Patrick Delattre.

 

 

PROGRAMME
 

- 19h : Accueil 

- Lectures et performances :

Frédéric Forte présentera une sextine composée à six mains par le collectif l'Œil de l’Oulipo, contributeurs réguliers du fourbi depuis ses débuts. 
Hélène Gaudy nous fera rencontrer deux hommes : l’un a un nom, Auguste Thin, l’autre n’en aura jamais : c’est le soldat inconnu, que le premier fut chargé de « choisir ».
De nos livres, explique Hugues Leroy, l’ordinateur ne comprend que des X et des Y, ce qui ne l’empêche pas de les lire, et de savoir nous imiter au point de nous confondre : la littérature ne serait-elle que l’expression la plus aboutie du vide qui nous habite ?
Annie Lulu s’intéressera à une curieuse croix de cuivre, utilisée autrefois comme monnaie dans ce qui est devenu la République Démocratique du Congo. 
La Javel, texte brûlant du jeune poète Victor Malzac, nous parle d’un X qu’on peut être tenté de boire, quand certains souvenirs remontent à la surface… 
Noëlle Rollet nous livrera sa relecture du roman Soundtrack, du japonais Hideo Furukawa, robinsonnade désespérée et uchronie radicale où le silence et l’anonymat, dans la violence d’une métropole dévastée.
Gabriela Trujillo, qui nous livrera un extrait d'un récit au scalpel d’une liaison amoureuse, saisie au prisme de l’image pornographique.

 

Mises en musique par Patrick Delattre.

 et d'autres pistes de réflexion et de création, en musique et images, avant de partager un pot convivial !

 

 

sommaire tailleréduite

 

Venez nombreux !

 

* Merci de bien vouloir réserver en indiquant dans l'objet de votre mail le titre de la soirée "Lundis de la SGDL-30 janvier" à : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

 

 

0
0
0
s2sdefault